Calendrier de l’Avent #7 : Le Bon Gros Géant de Roald Dahl

Bonjour à tous et à toutes,

Déjà une semaine de calendrier de l’Avent achevée ! Peut être vais je ouvrir aujourd’hui des portes ouvertes tant le livre dont je vais vous parler aujourd’hui est connu, archi-connu et a même fait l’objet d’adaptation au cinema. Il s’agit du Bon Gros Géant ( le BGG) par Roald Dahl.

Enfant, j’avais surtout lu de Roald Dahl, Jame et la Grosse Pêche et bien sûr, Charlie et la Chocolaterie. Quand j’ai proposé à mes enfants de lire le BBG, je n’était pas sure que le récit était adapté à leur âge (6 ans). Je leur avais déjà lu les Deux Gredins et La Girafe, le Pélican et Moi.

Non seulement, le BB est adapté aux jeunes loulous mais en plus, ce fut un réel plaisir le lire à haute voix. D’abord, par qu’il est extrêmement bien traduit et ensuite par les double niveau de lecture qu’il offre, ce qui le rend intéressant pour les adultes.

En deux mots, il s’agit d’un géant qui kidnappe une petite fille dans un orphelinat. Tous les deux font peu à peu connaissance. La petite fille comprendra rapidement qu’il n’y a pas lieu d’avoir peur de ce géant et en apprendra rapidement plus sur ce drôle de monde où de méchants autres géants les enfants pour les manger alors que notre BBG met en bouteille leurs rêves. Tous deux vont monter un plan de bataille contre les méchants géants qui les conduira jusqu’au palais de la Reine d’Angleterre.

Toutes ces péripéties amusent évidemment follement les enfants. Les plus grands et leur parents seront surtout intéressés par le renversement du point des points de vue qui permet à Roald Dahl de construire en creux une critique de notre société. Déjà, on apprend à se méfier desapparences, les géants ne sont pas tous méchants mais est-ce que les géants mêmes méchants ne restent pas moins pires que les êtres humains qui eux aussi tuent et même leurs semblables. La poésie des rêves soufflés par le BBG aux enfants, les illustrations de Quentin Blake et les jeux de mots multiples achèvent de faire du livre un vrai régal à mettre sous le sapin.

J’en profite d’ailleurs pour vous indiquer qu’il y un an, les nuits de France Culture ont rediffusé un long interview de Quentin Blake que vous pouvez retrouver ici.

Le Bon Gros Géant de Roald Dahl illustré par Quentin Blake chez Folio Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code