Les livres d’E. Battut

Il y a des auteurs dont on ne remarque pas immédiatement le nom … celui-ci apparaît au fil des découvertes de livres empruntés à la bibliothèque ou achetés en librairie. Finalement, on finit par remarquer que décidément, l’oeuvre de cet auteur nous touche et on cherche alors tous les livres du même auteur et là … surprise pour ce qui concerne Eric Battut, on en trouve plein, parfois écrits par d’autres auteurs, dans des styles variés, mais toujours plein de poésie. Voici une première sélection des ouvrages qui ont croisé mon chemin.
Il y a d’abord Eric et le pipeau magique qui raconte l’aventure d’un petit viking qui veut jouer de la musique alors que ce n’est pas vraiment le centre d’intérêt de ses compagnons plus portés sur la guerre et la navigation mais Eric persiste, provoquant à chaque double page une nouvelle catastrophe. Seulement, l’histoire se retourne au moment du combat final, quand Eric va entonner un dernier air sur son pipeau magique. Comme souvent chez cet auteur, une grande place est laissée au décor général et les personnages s’inscrivent en plus petit dans ce contexte, ce qui renforce la poésie de l’histoire  qui ne tend pas à conter l’histoire d’un individu mais plutôt celle d’un groupe et de l’évolution de celui-ci. eric et le pipeau magique
a bas les murs On retrouve ce même type d’histoire dans un livre plus récent intitulé A bas les Murs, ce qui constitue à la fois un classique de la littérature et un sujet d’actualité. Ici, les héritiers du bon roi décident  en pleine guerre de succession de séparer le royaume en deux parties  : d’un côté ce qui est bleu et de l’autre ce qui est rouge, le tout séparé par un mur construit par les citoyens dociles.  A la nuit venue, les enfants de chacun des deux camps découvrent les deux seigneurs en train de festoyer entre les deux murs. Ils élaborent alors un plan pour prendre les deux seigneurs sur le fait et pour se débarrasser d’eux une bonne fois par toute. Cela peut se lire au premier degré mais cela ouvre aussi beaucoup de pistes de réflexion pour des enfants plus grands autour de la raison de la séparation dont les tenants et les aboutissants ne sont pas explicitées et qui apparaît donc totalement absurde,
sur la connivence des deux frères supposés fâchés, sur la docilité,soulignée par E. Battu,t tant de la population qui construit les murs que des deux souverains qui sont en définitive contraints de la détruire. Et puis, l’enfance, comme la candeur du petit Eric tout à l’heure, est placée comme signe d’espoir puisque des deux côtés les enfants se battent pour faire changer la situation.
Autres belles histoires de collaboration, celle Des deux oiseaux qui met en scène un petit oisillon perdu seul au milieu de la nature et qui ne sait pas comment faire. Heureusement, un mystérieux ami-oiseau vient à la rescousse, lui prodigue des soins et lui apprend à voler. Cet ami joue manifestement le rôle d’une maman et lui prodigue tout l’amour et l’attention dont il a  besoin pour grandir. Cet amour apparaît d’autant plus fort que l’oiseau apparaît fragile et seul dans ce grand univers où il est minuscule.  deux oiseaux
Les saisons passent et un jour, l’ami-oiseau a disparu mais le petit oisillon est prêt à prendre son envol. Une très belle histoire sur l’amour qui unit un parent à son enfant.
petit bonheur Toujours beaucoup de poésie dans Petit Bonheur. Nous suivons ici un petit parapluie qui s’envole comme le bonheur du narrateur, il est emporté dans le ciel, tourbillonne dans la tempête. Notre narrateur pourra-t-il un jour le récupérer ?  Après moultes péripéties, il sera retrouvé et notre conteur mesurera alors sa fragilité, sa petitesse mais aussi ressentira ce profond sentiment qui l’a cru perdre pour toujours à certains instants.
Autre histoire d’oiseaux ; celle de Trois Oeufs qui est une version alternative du vilain petit canard. En effet, à leur éclosion, les poussins de l’oeuf blanc et noir découvre à leur côté un oeuf tacheté bien étrange dont ils décident de se débarrasser. Celui-ci leur sauvera pourtant la mise à plusieurs reprises et se montrera bien plus débrouillard qu’eux pour voler ou pour nager. A chaque étape de l’histoire, l’oeuf tacheté laisse apparaître la partie de l’anatomie de cet étrange petit habitant ; d’abord des pattes puis des ailes. En définitive, les oisillons reconnaîtront les mérites de leur compagnon qui sort de l’ordinaire. Une belle leçon de tolérance. trois oeufs
ronds de nuit Ronds de Nuit est encore plus difficilement résumable tant il est poétique. Voici un petit rond de luciole parti à la découverte du monde. Il d”couvre au cours de son voyage de nuit d’autres formes de rond ; la lumière d’un feu, celle d’un phare ou la tête d’une chouette.
Eric et le Pipeau Magique d’Eric Battut aux Editions Bilboquet
A bas les Murs d’Eric Battut aux Editions Rue du Monde
Deux Oiseaux d’Eric Battut  Editeur Autrement Jeunesse
Petit Bonheur  de Carl Norac  (Auteur), Eric Battut  (Auteur) aux Editions Bilboquet
Trois Oeufs  d’Eric Battut chez Kaleîdoscope
Ronds de Nuit d’Eric Battut Editions Jeunesse Los Païs
trois oeufs ronds de nuit petit bonheur
deux oiseaux a bas les murs eric et le pipeau magique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *